Noam Chomsky : « L’Occident n’a pas intérêt à ce que la Démocratie s’installe dans les pays arabes »

L’intellectuel américain a tenu une conférence à l’Université Libre de Bruxelles, sur le thème  » Crise économique, guerre et transformation sociale ». Il a apporté son point de vue sur les grands faits de l’actualité internationale, notamment à propos des bouleversements que connaissent les pays arabes.

« La Libye est un punching-ball »

Selon Chomsky, la Libye est un pays qui possède une qualité inestimable : du pétrole. Mais en parallèle, il cultive un sacré défaut : il n’est pas assez obéissant.

Les occidentaux ont soutenu Kadhafi pendant des années. Et ils le feraient même encore aujourd’hui. Par exemple, les États-Unis, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas ont empêché le Tribunal Pénal International de la Haye de mettre en accusation le Guide de la Révolution, accusé d’atrocités sur des civils. Noam Chomsky évoque même la relative absence des occidentaux et  l’agitation française autour d’ une éventuelle intervention. Ça s’agite beaucoup, mais rien ne se passe au final.

Notre intellectuel américain rappelle d’ailleurs que les États-Unis ont bombardé la Lybie en 1986, sans réelles raisons.

Le pays de Kadhafi est donc un punching-ball, sur lequel les occidentaux aime taper sans cesse. Sans réelles conséquences.

De Madison au Caire

Selon Noam Chomsky, le soulèvement égyptien a été poussé par des travailleurs de la ville de Madison (Wisconsin). Ces travailleurs en grève ont envoyé un message de soutiens aux insoumis égyptiens, afin de marquer leur solidarité.

Dans les deux pays, les actions ont pour but de réclamer une démocratie plus « authentique ». Mais dans les finalités, on remarque des revendications différents. Au Caire, on se bat pour acquérir des droits fondamentaux. A Madison, on lutte pour ne pas perdre des droits durement acquis.

 

L’Europe obéit aux USA

Les États-Unis n’ont pas intérêt à ce que l’Europe prenne des décisions de manière indépendante. Et pour cela, ils se servent de l’Otan (une organisation créée à l’origine pour contrer les ambitions soviétiques). En 1989, avec la chute du communisme,  l’OTAN perd son principal ennemi. Mais l’organisation ne disparait pas pour autant. Elle continue même de s’étendre.

A partir de cette période, l’OTAN ne fait plus miroiter une menace russe, mais plutôt la crainte d’un nationalisme exacerbé, notamment au Moyen-Orient. C’est d’ailleurs pour cela, qu’aujourd’hui, les troupes de l’OTAN gardent le contrôle des grands accès maritimes utiles aux pétroliers et des oléoducs dans cette zone. Par cela, ils garantissent la toute puissance américaine et gardent une mainmise sur l’Europe.

L’Occident ne veut pas de la démocratie dans les pays arabes

Les pays occidentaux ont peu soutenu les manifestations en Tunisie et en Égypte. Après les révolutions récentes, seuls les noms des personnes en place ont changé. Mais les régimes et les élites dominantes restent les mêmes. Par exemple, l’armée est toujours autant présente en Égypte, ce qui constitue une barrière indéniable pour une accession vers la démocratie.

Chomsky cite un sondage réalisé dans le monde arabe, qui évoque les principales menaces ressenties par les populations. Ce qui en ressort, c’est  que les arabes craignent en grande proportion Israël et les États-Unis. Tandis que l’Iran, l’ennemi « officiel », inquiète seulement 10% des personnes interrogées.

Autre point marquant de ce sondage : 80% des égyptiens souhaitent que l’Iran se dote d’armes nucléaires.

A en croire ces études, les perspectives arabes ne sont pas compatibles avec la présence ou les intérêts des États-Unis et de leurs alliés.

Paradoxe : lorsque l’Iran souhaite développer son influence, notamment chez ses voisins irakiens ou afghans, on parle de « déstabilisation ». Mais quand les États Unis envahissent ces mêmes zones, on parle de « stabilisation ».

 

Obama, produit de l’année

2008 fût l’année de la plus grande campagne de marketing politique jamais réalisée. Barack Obama en est sorti grand vainqueur, en terme de suffrage comme de marketing.  Noam Chomsky note certaines dérives, notamment à cause de l’augmentation des prix des campagnes électorales. Ce recours à de plus en plus de capitaux privés accroit encore davantage le pouvoir des entreprises dans la sphère politique.

L’échec du néo-libéralisme

Les différentes phases de la crise économique prouvent que le néo-libéralisme est en grande partie un échec. La Main Invisible, qui viendrait réguler « naturellement » le libre-échange,  telle qu’imaginée par Adam Smith, relève surtout du phantasme. Preuve en est : les dettes grecques, irlandaises, ou encore les bulles immobilières.

Les syndicats, des pouvoirs à la hauteur

Les syndicats constituent la force la plus importante aujourd’hui, selon Chomsky, pour faire face au pouvoir trop fort des grandes entreprises. C’est d’ailleurs parce qu’ils constituent un adversaire de poids que les syndicats sont systématiquement attaqués par le monde des affaires.


Publicités

16 réflexions au sujet de « Noam Chomsky : « L’Occident n’a pas intérêt à ce que la Démocratie s’installe dans les pays arabes » »

  1. La Lybie des martyrs.

    Il y a ceux qui sont venus à pieds,
    A travers les montagnes, dunes et marais,
    Des enfants, des vieux, et femmes dévoilées,
    Fuyant les ogives des mortiers.
    Ils durent se refugier dans les cavernes et les grottes,
    En attendant la chute du chacal et coyotes,
    Mais comme il en était toujours dans l’histoire,
    La solidarité est un habituel devoir,
    Entre les rochers de Nafoussa et Tripolitaine,
    Et la petite Syrte, oasis et plaines.
    Un refuge permanent pour les opprimés,
    Qui tendent, à ces espaces de liberté,
    Vers Dehiba, Remada et foum Tataouine,
    Vers Ghomrassen, Ksar Aoun, Smar et Médenine,
    Où plusieurs familles ont offerts de la place,
    Dans leurs modestes maisons et terrasses.
    Ils eurent un accueil dans les mesures du possible,
    Et un partage immédiat de tout ce qui est disponible.
    D’ailleurs, c’étaient justes les frontières,
    Qui divisaient les peuples frères,
    Pendant qu’ils parlent la même langue,
    Ils vont à la même mosquée,
    Mangent le même couscous au poulet,
    Et boivent du thé vert aux amandes.
    Mais les circonstances sont dures,
    Tant qu’il y a des dictatures.
    Mais prés de la mer de l’autre coté,
    A Bengardane, Zarzis et Djerba,
    Midoun, Ajim et Guellala,
    L’exode prend une autre forme,
    Un genre de tourisme précipité,
    Presque dans les anciennes normes.
    Ils sont aussi bien accueillis, soutenus,
    Et ceux qui dans le besoin, entretenus.
    Il y a eu aussi des scènes exaltées,
    En retrouvant la liberté,
    Des gens s’amusent à gogo,
    Et des sourires d’enfants très beaux.
    Que le peuple Libyen recouvre ses droits,
    A la liberté et la dignité,
    Et que nos amis à Nalout et Ghadamès,
    Ne vivent plus que par des promesses,
    Et puissent vivre comme Tripoli,
    Et le bien être de Benghazi.
    Mais d’ici, là, il faut espérer,
    Que la folie des grandeurs prend fin,
    Et que l’OTAN et le Leader enragé,
    Aillent se faire voir très loin,
    Et laissent nos peuples en paix,
    Dans la Djeffara des libertés.
    Honneur aux martyrs résistants,
    Aux bombes et balles des tyrans,
    Honneur aux Libyens libres,
    Dont l’âme et le cœur vibrent,
    Au rythme de la grande mémoire,
    Du vaillant Omar El Mokhtar.

    Lihidheb Mohsen éco artiste Zarzis 26.04.2011
    Mémoire de la mer et de l’homme
    (http://azizi-bouazizi.skyrock.com)

    1. Quel beau poème! La souverainté! C’est ce à quoi nous ne devons cesser d’appeler. Les jeunes et les moins jeunes doivent en être conscients. Pas de prospérité ni de développement sans « Siyada ». Nous avons été divisés et continuons à l’être. Réveillons-nous aujourd’hui et vite! L’occident et les associations humanitaires sont surprises de voir cet élan de solidarité entre tunisiens et lybiens!! Nous sommes un même peuple..;et jusqu’à la mer rouge. J’en suis convaincue.
      Leila
      Une arbe libre moderne progressiste et fière de l’être

  2. Thanks Mr. Noam Chomsky

    Really very realistic and pragmatic analyse…
    Sure western countries has no interest to see
    a democratic countries in our region. In this
    part of the world Israeli citizens has the right
    to live in democracy but not Arabic.
    Western countries will do anything to spoil
    the Spring of democracy in our region..what happen
    in Tunisia and Egypt was incontrollable..but sure in
    Yemen, Libya and Syria the situation is under control.
    And what is important, the situation in others country
    for instance the last initiative from the Gulf Conseil
    to extend to regroup Jordan and Marco…

    1. But why the Occident doesn’t like to see a real democratic Arab world?
      To me the main reason is ‘money’. All that the occident thinks about is earning as much money as possible. Hence the occident looks at the Arab world as a large market where to sell its goods at the prices it decides with a political elite it appoint to rule Arab countries

  3. It’s been and always was our ennemy..it’s a question of culture (the orient and the occident have difficulties to meet) and nowadays it’s also an economic one. Now that’ the spring revolution has been carrfully studied, and thoroughly examined, independent forces that have the will to build up a democracy are and will be dammaged by all means.
    Leila
    Une arabe moderne libre et progressiste et fière de l’être

  4. vous n’avez rien compris , la Tunisie c’est autre chose , les Tunisiens ne ressemblent à personne dans le monde arabe . Les Tunisiens sont déterminés plus que jamais à FAIRE REGNER LA DIGNITE

    1. LES TUNISIENS NE SONT QU’UNE INFIME PARTIE D’UN GRAND CORPS MALADE QU’EST LE MONDE ARABE CHER AMI…..PEUT ETRE L’ORTEIL OU LA RATE……J4AI LA RATE QUI SE DILATE ……COMME DANS LA CHANSON ;o)

  5. A méditer.
    N. Chomsky, en plus du fait qu’il est un éminent linguiste, est un fin politicien engagé pour les causes justes et au franc-parler dérangeant. Il a le mérité de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Personnellement, je trouve son analyse de la situation internationale et plus particulièrement au moyen orient juste et pertinente.

  6. N. Chomsky, en plus du fait qu’il est un éminent linguiste, est un fin politicien engagé pour les causes justes et au franc-parler dérangeant. Il a le mérité de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Personnellement, je trouve son analyse de la situation internationale et plus particulièrement au moyen orient juste et pertinente.

  7. SI TU VEUX MON AVIS SUR CET HOMME. JE CROIS QUE C4EST UN LUCIDE, AMERE ET PESSIMISTE VOLONTAIRE !! IL NE PEUT -HEUREUSEMENT D4AILLEURS- PENSER AUTREMENT !! IL SAIT PERTINAMENT QU’IL PRECHE DANS LE DESERT EN FAVEUR DES GENS DU DESERT !!!

  8. Analyse juste et correcte de monsieur Chomsky , L’occident n’a jamais souhaiter du bien aux peuples Arabes tout est question d’intérêt .

  9. Ne vous inquietez pas ! La démocratie dans les pays arabes ne sera jamais instaurée; pas la peine, por cela, de faire appel aux politiques et aux bombardiers imperialistes ! La politique expansionniste des Arabes ne peut survive à l’ombre d’une démocratie, c’est pour cela qu’ils la combattent sans relache !

  10. L’occident ravageur ne s’est pas arrêté simplement à l’empêchement de la démocratie…il a crée les arabes pour détruire les autochtones en les faisant muté en arabe avec l’arabisation. Il faut savoir que ce n’est pas les arabes qui ont arabisé les indigènes qui sont devenus des arabes mais l’occident après la chute de l’empire ottoman.historiquement ,jamais il n y a eu de peuple arabe avant le 20 siècle. Dailleurs toute l’époque ottomane 5/600 ans, ils étaient inexistants .En Afrique du nord par exemple les peuples parlaient leur langue natale ce n’est qu’après la colonisation que l’arabisation a été mise en branle avec les bureaux arabes.En à peine 1 siècle e demi les nations arabes créé ont tout arabisé par la volonté politique française génocidaire pour ce qui concerne l’Afrique du nord. On leur a créé même un monde fictif arabe.
    Le prélude à la création des nations arabes pour détruire les autochtones
    http://www.kabyleuniversel.com/?s=lawrence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s