Mariage homosexuel, divorce, avortement : les restes d’une Europe conservatrice

Fin mai 2011, les maltais ont voté par référendum en faveur d’une légalisation du divorce. Oui, ça parait difficile à croire, mais ce petit pays de l’Union Européenne interdisait jusqu’ici les ruptures officielles de mariage. Que cela soit pour les unions homosexuelles ou l’avortement, partout en Europe, il reste encore des lois basées sur des morales très conservatrices.

Divorce

Malte était le dernier état de l’UE à interdire le divorce. Après ce fameux référendum, qui avait une valeur uniquement consultative, le chef du gouvernement de la petite île, Lawrence Gonzi,  s’est engagé a préparer une  loi spécifique autorisant le divorce. « Ce n’est pas le résultat que je souhaitais, mais la volonté du peuple doit être respectée« , a-t-il précisé.

Mariage homosexuel

Aujourd’hui, seuls 7 pays européens ont légalisé le mariage homosexuel : les Pays-Bas en 2001, la Belgique en 2003, l’Espagne en 2005, la Suède et la Norvège en 2009, le Portugal et l’Islande en 2010. Dans ces pays, les couples homosexuels mariés bénéficient des mêmes droits que les couples hétérosexuels.

Il existe des pays qui offrent des législations intermédiaires, comme la France ou en l’Allemagne. Il ne s’agit pas de mariages à parts entières, mais d’unions de personnes de même sexe reconnues par l’état.

Enfin, dans certains états d’Europe de l’Est et  pays des Balkans, les mariages ou unions homosexuelles sont totalement interdits.

Le droit à l’avortement

Malte est le seul pays européen à interdire totalement les IVG.

En Irlande, l’avortement est autorisé seulement si la vie de la mère est en danger.

En Pologne, alors que l’IVG était autorisé pendant quarante années, il a été de nouveau interdit en 1997. L’avortement est désormais accepté seulement en cas de viol ou d’anomalie du foetus. Le Portugal, l’Espagne et Chypre autorisent également cette pratique, mais seulement dans ces mêmes conditions.

Enfin, le Luxembourg, la Finlande et le Royaume-Uni permettent aux femmes d’avorter, seulement selon des critères économiques et sociaux.

Les autres pays de l’UE ont légalisé l’IVG sur simple demande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s