Explosion du chômage en Grèce

Alors qu’une forte récession touche le pays depuis trois ans, les chiffres du chômage n’ont jamais été aussi catastrophiques. On dépasse pour la première fois la barre des 16%.

Au mois de mars, le nombre total de chômeurs en Grèce etait de 811,340  personnes. Il n’étaient « que »  787,229 en février contre 578,723 l’année précédente.

Les jeunes de moins de 24 ans sont les plus touchés : ils sont plus de 42% à être sans emploi.

Pourtant, le gouvernement de George Papandreou avait décidé d’instaurer des coupes budgétaires drastiques. Le premier ministre avait baissé les salaires et les retraites et, en parallèle,  augmenté les taxes pour tenter d’enrayer les déficits.

Cette orthodoxie financière avait été réclamée par l’Union Européenne et le FMI. Ces institutions conditionnaient leur aides de plus de 100 milliards d’euros. Après ces mesures, les grecs avaient vivement protesté. Des manifestations immenses avaient eu lieu dans tout le pays.

Aujourd’hui, on ne peut donc que constater l’inefficacité de ces mesures, sur le moyen terme.

Par simple comparaison, le taux de chômage est , en avril 2011, de 9,4% en France, de 7,7% en Belgique,  et de 20,7% en Espagne.

(sources: Bloomberg.com, Eurostat)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s