Israël : une immolation contre la vie chère (vidéo)

Plusieurs milliers de personnes ont défilé , le 14 juillet dernier, dans les principales villes israéliennes pour dénoncer la « vie chère ». Le mouvement  des Indignés israéliens avait débuté il y a un an tout juste. Mais les manifestants sont redescendus dans la rue car, malgré des promesses politiques, rien n’a véritablement changé pour eux.

A Tel-Aviv, un manifestant est allé plus loin dans sa manière de protester. Moshé Silman, 57 ans,  s’est immolé par le feu. Il a été hospitalisé dans un état grave.  Avant de s’être arrosé d’essence et de s’embraser, il a laissé une lettre sur place. L’homme y explique que « l’État d’Israël [l’]a volé« . ( Il  n’avait apparemment plus de logement).  Moshé Silman évoque également  » les humiliations que les citoyens affaiblis endurent tous les jours, eux qui prennent aux pauvres pour donner aux riches« .

Cet acte, qui n’est pas sans rappeler celui  de Mohammed Bouazizi en 2011 en Tunisie, a fait réagir les plus hautes personnalités politiques. Le Premier Ministre Beniamin Netaniaou, par exemple, a souhaité publiquement un « prompt » rétablissement à Moshé Silman. Il a également appelé le ministère du logement à lui trouver une habitation…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s