Blueseed, un bâteau pour paradis fiscal

Blueseed-Terraces-3-Large
Un projet pharaonique va peut-être voir le jour prochainement au large des côtes californiennes. Il s’agit d’un bateau qui accueillera des start-up et des entrepreneurs du monde entier. 1.200 personnes pourront vivre à bord et bénéficier du statut de zone maritime internationale. Cela signifie que les travailleurs profiteront des bons côtés du modèle américain, sans visa et avec les avantages des paradis fiscaux.

Des entrepreneurs internationaux dans les eaux internationales. C’est le slogan du projet mené par l’entreprise américaine Blueseed. L’idée, c’est de construire un immense navire qui accueillerait des start-up et des entrepreneurs. Le site pourrait accueillir 1.200 personnes. Ce bateau naviguerait à 22 kilomètres des côtes californiennes, au niveau de la très réputée Silicon Valley. La Silicon Valley qui attire des investisseurs des nouvelles technologies du monde entier.

Si ce bateau reste dans les eaux internationales, ce n’est pas un hasard. Le but est d’attirer des travailleurs sans qu’ils aient besoin de visas. Des travailleurs qui peuvent aussi espérer démarcher plus simplement dans la Silicon Valley et partager leurs efforts professionnels sur le bateau. Du côté administratif, les start up pourront choisir leur pays de résidence et déclarer leurs revenus où bon leur semble.

Blueseed-Artful-Containers-2-Large

En clair, les entreprises de ce bateau pourront recourir aux paradis fiscaux. Sur son site internet, Blueseed présente des projections de son futur navire. On se croirait presque dans la série La Croisière s’amuse. On trouve des restaurants, des salles de gym, des pistes pour hélicoptères et même un terrain de foot. Il y aura aussi des espaces de travail et des connexions internet haut débit.

Blueseed a dévoilé les nationalités des entrepreneurs qui souhaitent s’installer sur le bateau. La plupart sont américains.  Mais avant la mise à flot, Blueseed doit boucler son budget. Il manque encore 50 millions. Si tout se passe bien, ce navire à start-up devrait être mis en mer fin 2013 début 2014.

Blueseed-Artful-Containers-5-Large

Publicités

2 réflexions au sujet de « Blueseed, un bâteau pour paradis fiscal »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s