De « l’idéologie de la peur » aux dangers de l’inaction. Entretien avec le sociologue Gérald Bronner

inaction

Peur du progrès technologique, peur de ce que l’on mange ou peur de ce que l’on respire. Ces types de craintes bourgeonnent un peu partout dans un climat généralisé de suspicion. Notre société est devenue si hypocondriaque qu’elle court à sa perte. Gérald Bronner, professeur de sociologie à l’université Paris-Diderot, spécialiste des croyances collectives, décrypte dans son dernier ouvrage « l’idéologie de la peur ».  Lire la suite

Publicités

Internet était censé nous ouvrir un chemin inédit vers le Savoir. Pourtant …

… les théories les plus invraisemblables font florès et influencent dangereusement nos opinions.

Les antennes de téléphones provoquent le cancer. L’inventeur du moteur à eau a été assassiné. Les avions laissent des traînées blanches toxiques car les gouvernements font des expériences secrètes. Qui est responsable ? Les Juifs/Franc-maçons/Illuminati /scientifiques corrompus/multinationales/ etc.

Un sociologue, spécialiste des croyances collectives, nous explique le mécanisme de ces dérives.

Crédule Pavlov Lire la suite

Journalisme : gravir la colline du conformisme

Image

Un journaliste traite d’une information.

Un peu plus tard, les autres médias ont tendance, à leur tour, à traiter cette même information.

Ce phénomène en cascade, Pierre Bourdieu  l’a appelé la « circulation circulaire de l’information ». Lire la suite

Les réseaux de l’extrême : les naufragés de Sion (Vidéo)

ldj

Dans sa série documentaire consacrée aux réseaux de l’extrême, la journaliste Caroline Fourest se penche cette fois sur les obsédés du conflit israélo-palestinien en France, les  antisionistes et les ultrasionistes. Rencontres avec des membres de  groupes qui légitiment les actions violentes au nom d’idéaux politiques, mais aussi avec des personnes dont les intentions sont nettement plus pacifiques.

Théories du complot – Les réseaux de l’extrême (vidéo)

complot

Enquête menée par la journaliste Caroline Fourest (spécialisée dans l’étude des extrémismes religieux et politiques) autour des complotistes ( documentaire diffusé sur France 5 en février 2013) . Ils  appartiennent généralement à l’extrême gauche ou à l’extrême droite et font fantasmer tout le web. Leur point commun, c’est qu’ils diffusent des informations non-vérifiables ou très floues, qui expliqueraient la marche du monde. Certains, comme Thierry Meyssan par exemple, ne croient pas à la « version officielle » des attentats du 11 septembre et soutiennent que ce sont les services secrets des grandes puissances qui tirent les ficelles.

Blueseed, un bâteau pour paradis fiscal

Blueseed-Terraces-3-Large
Un projet pharaonique va peut-être voir le jour prochainement au large des côtes californiennes. Il s’agit d’un bateau qui accueillera des start-up et des entrepreneurs du monde entier. 1.200 personnes pourront vivre à bord et bénéficier du statut de zone maritime internationale. Cela signifie que les travailleurs profiteront des bons côtés du modèle américain, sans visa et avec les avantages des paradis fiscaux.
Lire la suite

Génération boomerang : Tanguy malgré eux

On connaissait déjà les Tanguy, ces jeunes adultes qui refusent de partir du domicile familial. Aujourd’hui, en temps de crise une autre tendance est en train de se développer. Les jeunes doivent revenir vivre chez leurs parents, faute de situation stable. On les surnomme la génération Boomerang, Kangourou ou encore « Hotel Mama ».images Lire la suite

Imprimer des objets en 3 dimensions !

L’imprimante tridimensionnelle n’en est encore qu’à ses premiers balbutiements, mais les perspectives pour le futurs sont immenses. A partir d’un objet réel, ce système d’impression permet de réaliser des objets en plastique, en cire ou métal. Le produit est fabriqué par couches successives,  l’empilement  crée un volume.

Pour le moment ces imprimantes servent surtout à produire des prototypes pour l’industrie (notamment des pièces pour les voitures ou les avions).  Certains industriels prétendent que dans quelques années, lorsque les imprimantes 3D seront dans tous les foyers, on pourra imprimer chez soi, des objets de consommations courantes (chaussures, etc.). Dans les reportage ci-dessous, des exemples d’impressions de vélo ou de clé à molette.