De « l’idéologie de la peur » aux dangers de l’inaction. Entretien avec le sociologue Gérald Bronner

inaction

Peur du progrès technologique, peur de ce que l’on mange ou peur de ce que l’on respire. Ces types de craintes bourgeonnent un peu partout dans un climat généralisé de suspicion. Notre société est devenue si hypocondriaque qu’elle court à sa perte. Gérald Bronner, professeur de sociologie à l’université Paris-Diderot, spécialiste des croyances collectives, décrypte dans son dernier ouvrage « l’idéologie de la peur ».  Lire la suite

Publicités